Compétition des plans d’affaires : 39 porteurs de projets primés lors des journées de l’entreprenariat

13/06/2017 - 08:30

Compétition des plans d’affaires : 39 porteurs de projets primés lors des journées de l’entreprenariat

La Maison de l’entreprise du Burkina Faso a organisé, le vendredi 9 juin 2017, à Ouagadougou, la nuit du mérite à l’occasion de la XIIe édition des Journées de l’entreprenariat burkinabè. Les porteurs de projets les « plus méritants» ont été récompensés. La nuit du mérite a clos en apothéose la XIIe édition des Journées de l’entreprenariat burkinabè (JEB), tenue, les 8 et 9 juin 2017 à Ouagadougou, sous le thème : «Entreprenariat des jeunes, un défi national pour la croissance économique et la stabilité sociale».

 

A cette occasion, le génie créateur de nombreux jeunes entrepreneurs burkinabé a été récompensé, le vendredi 9 juin. Dans la catégorie «prix d’excellence», ils ont été sept «heureux» gagnants retenus par le jury. Ils se sont vus attribuer des attestations, des trophées et la somme de 100 000F CFA chacun. Quant à la catégorie de la Compétition des plans d’affaires (COPA), sur 758 candidats enregistrés, 39 ont été désignés lauréats par le jury. Parmi eux, certains ont reçu des kits de connexion et d’autres se sont partagés 128,5 millions F CFA.

 

Selon la présidente du jury, Patricia Badolo, ces distinctions visent, d’une part, à magnifier le secteur privé et, d’autre part, à donner la possibilité à des porteurs de projets d’entreprises de réaliser leurs rêves grâce à cet appui financier sous forme de subventions. Les critères qui ont prévalu à la sélection des plans d’affaires, a confié Madame Badolo, sont, entre autres, la pertinence du projet, sa faisabilité technique et financière, son impact économique, sa rentabilité, l’existence de marché et le profil du promoteur. 

 

En outre, pour la présidente du jury, la XIIe édition des JEB se veut particulière. En effet, s’est-elle expliquée, la diaspora burkinabè a participé pour la première fois, à ce rendez-vous du secteur privé et de l’entreprenariat à travers l’organisation d’une séance de formation par visioconférence. Aussi, elle a ajouté que des sessions de formation ont, au préalable, été organisées dans des Universités, des grandes écoles et des centres de formation professionnelle pour inculquer l’esprit entrepreneurial aux étudiants.

 

Le représentant de la présidente du Conseil d’administration de la Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF), Abou Simbel Ouattara, s’est réjoui de la mobilisation des jeunes à ce rendez-vous annuel. Ce qui, a-t-il dit, traduit le dynamisme de la jeunesse burkinabè et témoigne de sa volonté à aller vers l’entreprenariat. Le bilan de l’organisation des XIIes JEB, pour lui, est positif. « Ces journées ont permis de mobiliser 40 partenaires techniques et financiers et 754 participants aux conférences, d’établir 303 contacts lors des rencontres B to B et 600 visiteurs pour le Salon entreprendre au Faso (SEF) », a-t-il soutenu. 

 

 

Cinq entreprises primées par le gouvernement

 

Par ailleurs, l’équipe de Patricia Badolo a relevé quelques lacunes dans les plans d’affaires présentés par les jeunes entrepreneurs. Il s’agit, a-t-elle cité, de la faiblesse de la qualité des plans d’affaires montés et de l’insuffisance de projets créatifs et innovants répondant aux exigences de certains donateurs. «Beaucoup de projets n’étaient pas clairement définis et manquaient aussi d’informations pour convaincre sur la viabilité et la rentabilité», a-t-elle constaté. Pour relever ces défis, le jury, a formulé quelques recommandations à la structure organisatrice des JEB, la MEBF, et ses partenaires. Il les a, ainsi, invités à intégrer dans leur démarche de promotion de l’entreprenariat des actions de formation à l’esprit d’entreprise, à la créativité, à l’endroit des jeunes. «Le jury les a, également, exhortés à initier des sessions de formation à l’intention des personnes qui assistent les candidats à monter leurs plans d’affaires afin de garantir un minimum de qualité des business-plans soumis à la compétition», a ajouté Mme Badolo.

 

Enfin, en vue de trouver les voies et moyens pour «donner plus d’efficacité et de rayonnement à la compétition», le jury recommande à la MEBF de poursuivre les réflexions avec les partenaires techniques et financiers. L’initiative des JEB est en corrélation avec les ambitions des autorités en matière de promotion de l’auto-emploi des jeunes, a soutenu le patron de cette XIIe édition, Stéphane ​Sanou, par ailleurs ministre en charge du Commerce. Dans cette logique de promotion du secteur privé et de l’entreprenariat au Burkina Faso, le gouvernement a primé cinq entreprises à la faveur des JEB 2017. 

 

Le Monastère Notre Dame de Koubri est l’«heureux» gagnant du premier prix de la catégorie «prix du gouvernement» pour sa production de yaourt et de fromage. Il s’est vu attribué un trophée en bronze et un certificat de félicitation. Le civisme fiscal, le civisme social et la contribution à l’économie nationale ont été, entre autres, les critères de sélection, a indiqué le représentant du président du jury du «prix du gouvernement», Alassane Ouédraogo. Par sa voie, le jury a invité les entreprises au respect de leurs engagements fiscaux et sociaux. 

 

 

Joanny SOW

Retour

AddThis Button

 

« Il n’y a pas deux personnes qui ne s’entendent pas. Il y a deux personnes qui ne se sont pas parlé »
« Médiation- Afrique » est une plateforme de formation en ligne des médiateurs professionnels initiée par ITC, conçue et réalisée en partenariat avec le Centre d’Arbitrage de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou (CAMC-O)  et la Maison de Communication en France à la Rochelle.

Le Séminaire de Managament de la Nouvelle Entreprise est une formation destinée aux nouveaux créateurs d'entreprises et visant à leur enseigner le b.a-ba en matière de gestion ...

Afin d'informer et de sensibiliser les futurs créateurs d'entreprises sur les exigences de l'entreprenariat et les étapes clés de la création d'une entreprise, la Réunion d'Information sur la Création d'Entreprise est un cadre offert gratuitement à tout porteur de projet et promoteur.

 

Avis d’Appel d’offres (AA0)
 
Burkina Faso
 
Maison de l’Entreprise du Burkina Faso
 
Financement : IDA/PPCB
 
AON F13/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  Relatif  à l’acquisition de matériel informatique (lot 1) et à l’acquisition de système de vidéo-surveillance (lot2) au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

Appel d’offres national N°F 10/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF   Relatif à l’acquisition des fournitures de bureau et de consommables informatiques  au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

AON F5/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  relatif au recrutement de prestataires dans le cadre de la réalisation d’activités de communication au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF). 
 

1.            Le Burkina Faso a obtenu un Don de  l’Association Internationale de Développement (IDA) afin de financer la mise en œuvre du Projet Pôle de Croissance de Bagré (PPCB). Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché relatif au recrutement de prestataires chargés de la fourniture de services de pause-café et de pauses-déjeuner. 
 

Sollicitation de manifestation d’intérêts C03/2016/IDA//PAFASP/MEBF/DG/SG/DAF pour la sélection d’un consultant (cabinet) chargé de la réalisation de l’étude d’impact des interventions de la MEBF sur les micro-projets, microentreprises et des PME.   Publication de l’AMI : revue des marchés publics n° 1889 du 28 septembre 2016, page 36.

Raison sociale: OUNT BUSINESS SERVICES
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B2432
Acte RCCM:
2448/2017
Date RCCM:
Imprimer
Raison sociale: WEND-WAOGA
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B1455
Acte RCCM:
1466/2017
Date RCCM:
Imprimer
Raison sociale: SOCIETE WENDPANGA YIDA
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B1448
Acte RCCM:
1459/2017
Date RCCM:
Imprimer
Raison sociale: WEST AFRICA SUPPORT SERVICES
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B1219
Acte RCCM:
1230/2017
Date RCCM:
Imprimer
Raison sociale: BARA PHARMA
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B1158
Acte RCCM:
1169/2017
Date RCCM:
sam, 02/09/2017
Imprimer
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Finance et interm?diation financi?re, Etudes, Formation, Assistance comptable,
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Etudes, Formation technique (agriculture), Formation en gestion
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
mel_som@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ceif3sarl@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ounganshioo@yahoo.fr

Newsletter

Sélectionnez les lettres d’information auxquelles vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner.