Coopération : Le FMI s’imprègne des préoccupations du secteur privé

13/09/2017 - 09:37

Coopération : Le FMI s’imprègne des préoccupations du secteur privé

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) s’est rendue à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), le mardi 12 septembre 2017, à Ouagadougou. Elle est allée recueillir les préoccupations des opérateurs économiques dans le cadre du nouveau programme de l’institution en perspective. En visite de travail au Burkina Faso, la délégation du Fonds monétaire international (FMI), conduite par son directeur général adjoint, Mitsuhiro Furusawa, poursuit sa tournée dans les institutions. Ce mardi 12 septembre 2017, à Ouagadougou, elle s’est rendue à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) où elle s’est entretenue avec la communauté des hommes d’affaires. 

Conscient du rôle majeur que joue le secteur privé dans le développement économique, l’hôte du jour, a dit être venu recueillir les préoccupations des opérateurs économiques en vue  de les prendre en compte dans le nouveau programme du FMI en préparation. Le président de la CCI-BF, Mahamadi Savadogo, le porte-voix du secteur privé, a formulé quelques doléances à l’endroit de l’institution onusienne. En effet, le patron de la CCI-BF a souhaité que le FMI soutienne des réformes plus intrépides, notamment sur le transfert de propriété, la protection des actionnaires, le commerce transfrontalier et la rationalisation des licences d’affaires. Aussi, il a émis le vœu que la dette intérieure du Burkina Faso soit prise en compte dans l’effort d’apurement par l’institution.
 
En outre, Mahamadi Savadogo, a invité les responsables du FMI à accompagner activement le Plan national de développement économique et social (PNDES), qui a pour ambition, la transformation structurelle de l’économie. Dans la mesure où la mise en œuvre de ce programme implique fortement le secteur privé, l’apport du FMI permettrait un examen minutieux des mécanismes d’assouplissement de la commande publique et des procédures sur les Partenariats public-privé. Il a conclu que la prise en compte de ces doléances permettrait d’insuffler une dynamique nouvelle à l’économie nationale. D’autres intervenants ont souhaité que le Fonds monétaire international  se penche un peu plus sur la question de l’accès au financement du secteur privé et favorise davantage l’entreprenariat féminin. 
 
Le directeur général adjoint du FMI a assuré aux hommes  d’affaires  burkinanbè que toutes leurs préoccupations  seront prises en compte au cours des échanges entre le FMI et le gouvernement dans la perspective du nouveau programme.  Par ailleurs, Mitsuhiro Furusawa, s’est dit admiratif des efforts de développement économique du Burkina Faso. En retour, soutenant que le Burkina Faso et son institution entretiennent depuis très longtemps des relations étroites, il a réaffirmé la disponibilité de sa structure à accompagner les autorités burkinabè sur le chemin du développement socioéconomique inclusif. 

Joanny Sow
Franceline Zouri
Source: sidwaya.bf

Retour

AddThis Button

 

« Il n’y a pas deux personnes qui ne s’entendent pas. Il y a deux personnes qui ne se sont pas parlé »
« Médiation- Afrique » est une plateforme de formation en ligne des médiateurs professionnels initiée par ITC, conçue et réalisée en partenariat avec le Centre d’Arbitrage de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou (CAMC-O)  et la Maison de Communication en France à la Rochelle.

Le Séminaire de Managament de la Nouvelle Entreprise est une formation destinée aux nouveaux créateurs d'entreprises et visant à leur enseigner le b.a-ba en matière de gestion ...

Afin d'informer et de sensibiliser les futurs créateurs d'entreprises sur les exigences de l'entreprenariat et les étapes clés de la création d'une entreprise, la Réunion d'Information sur la Création d'Entreprise est un cadre offert gratuitement à tout porteur de projet et promoteur.

 

Avis d’Appel d’offres (AA0)
 
Burkina Faso
 
Maison de l’Entreprise du Burkina Faso
 
Financement : IDA/PPCB
 
AON F13/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  Relatif  à l’acquisition de matériel informatique (lot 1) et à l’acquisition de système de vidéo-surveillance (lot2) au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

Appel d’offres national N°F 10/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF   Relatif à l’acquisition des fournitures de bureau et de consommables informatiques  au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

AON F5/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  relatif au recrutement de prestataires dans le cadre de la réalisation d’activités de communication au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF). 
 

1.            Le Burkina Faso a obtenu un Don de  l’Association Internationale de Développement (IDA) afin de financer la mise en œuvre du Projet Pôle de Croissance de Bagré (PPCB). Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché relatif au recrutement de prestataires chargés de la fourniture de services de pause-café et de pauses-déjeuner. 
 

Sollicitation de manifestation d’intérêts C03/2016/IDA//PAFASP/MEBF/DG/SG/DAF pour la sélection d’un consultant (cabinet) chargé de la réalisation de l’étude d’impact des interventions de la MEBF sur les micro-projets, microentreprises et des PME.   Publication de l’AMI : revue des marchés publics n° 1889 du 28 septembre 2016, page 36.

Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Finance et interm?diation financi?re, Etudes, Formation, Assistance comptable,
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Etudes, Formation technique (agriculture), Formation en gestion
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
mel_som@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ceif3sarl@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ounganshioo@yahoo.fr

Newsletter

Sélectionnez les lettres d’information auxquelles vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner.