Journées de l’entrepreneuriat burkinabè Le soleil pour éveiller la créativité

10/07/2018 - 14:09

Journées de l’entrepreneuriat burkinabè Le soleil pour éveiller la créativité

Les journées de l’entrepreneuriat ont été lancées, le 5 juillet 2018, au SIAO avec pour thème: «Energie solaire et opportunités pour le secteur privé». Un salon, des conférences et une Nuit du mérite ont constitué les temps forts de cette 13e édition qui a refermé ses portes le 7 juillet. La 13e édition s'est articulée autour de 3 pôles d’activités.
 
Il s’agit d’abord des business fora, avec deux conférences publiques sur les thématiques liées aux dispositifs d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises innovantes, ainsi qu’à la contribution des énergies renouvelables à la création de valeur dans le secteur agricole. Ensuite, du Salon entreprendre au Faso (SEFA), à travers une exposition et des rencontres B to B entre les porteurs de projet et les institutions d’appui financier et non financier. Et enfin de la Nuit du mérite, qui vu la récompense d’acteurs méritants du privé et du public. Pour les activités de lancement deux conférences ont eu lieu.
 
La première sous le thème : « Incubateurs, pépinières et hôtels d’entreprises : des dispositifs innovants pour la promotion et la pérennisation des nouvelles technologies énergétiques » ; la seconde : «Quel mécanisme de financement pour une véritable contribution des énergies renouvelables au développement de l’agrobusiness ? » La présente édition de la JEB a permis de lancer 3 nouveaux dispositifs portés par la Maison de l’entreprise. Il s’agit premièrement du programme « Pantouflage », qui vise à offrir un accompagnement structuré aux travailleurs retraités et à ceux proches de la retraite, en vue de leur reconversion souple à l’entrepreneuriat ; deuxièmement, du programme « SEFAFI », qui va offrir des services de facilitation de l’accès des petites et moyennes entreprises au financement ; et enfin du service de sécurisation des documents commerciaux, pour plus de traçabilité et d’intégrité. 
 
En amont de ces journées, la compétition des plans d’affaires (COPA) a été lancée sur toute l’étendue du territorial, depuis le 22 mars 2018. En effet, cette compétition a permis d’enregistrer 370 projets pour un coût total de plus de 7,1 milliards de F CFA et au besoin de financement d’environ 5 milliards. A en croire le ministre du Commerce, Harouna Kaboré, les JEB sont une initiative de la Maison de l’entreprise qui œuvre à accompagner notre tissu économique. « Cela, par le renforcement des affaires à travers la promotion et la mise en contact des acteurs économiques.
 
Le nombre d’entreprises est passé de 2581 en 2006 à 12 609 en 2017. Cependant, ces chiffres ne doivent pas occulter les difficultés que rencontrent les entrepreneurs. Il y a le faible niveau de qualification des ressources humaines, la faible capacité financière, etc. Les JEB sont une opportunité pour trouver des réponses aux préoccupations», a-t-il dit. Le parrain des JEB, le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo, a indiqué que le secteur de l’énergie est capital pour le développement économique. « Je salue la pertinence du thème. La production avec les énergies renouvelables est devenue une opportunité de business car nous avons dépassé la parité entre énergie solaire et fossile. L’énergie solaire permet de réduire le prix du KWh de plus de 50%. Nous n’arriverons à le faire qu’avec l’aide du secteur privé », a-t-il précisé. 
 
Prix financiers JEB 2018
 
- Alizéta Sawadogo : production de couscous céréales locales, 500 000 F CFA

- Rita Dabiré : production d’huile de neem, 500 000 F CFA

- Nadège Yanogo : recyclage et valorisation de pneus usagés, 500 000 F CFA

- Sidiki Nana : Elevage intensif de pintades, 1 000 000 F CFA

- Jacqueline Lankoandé : yaourt au pain de singe et déguè de petit mil, 1 000 000 F CFA

- Fidèle Kombamtanga : Production de jus de fruit à Kaya, 1 000 000 F CFA

- Moise Haro et Rimmibtiri Segda : élevage de lapines, 2 000 000 F CFA

- Moussa Kafando : création centre de formation en informatique, 500 000 F CFA

- Ben Nacro : structure de création et de communication vidéo, 500 000 F CFA

- Serge Zaongo : feux tricolores solaires, 1 000 000 F CFA

- Mamadou Traoré : développement machines industrielles pour PME, 1 000 000 F CFA

- Rolande Zoungrana et Stéphane Tiendrébéogo : préservons notre environnement, 1 000 000 F CFA

- Romaric Batienon : Installations électriques, gestion énergétique et domotique, 1 000 000 F CFA

- Habibou Naré : Unité de couscous, céréales, 1 000 000 F CFA
- Lionel Ilboudo : centre de formation au numérique, 1 000 000 F CFA

- Justin Dabiré : développement du langage et de la communication, 1 000 000 F CFA

- Aristide Zongo : extension de Digi-clink, 1 000 000 F CFA

- Salvador Kaboré, Aboubacar Sanogo et Gildas Medda : startup, 1 000 000 F CFA

- Groupement Relwendé : transformation niébé en couscous, 5 000 000 FCFA

- Groupement Koumaré de Zabré : production conservation d’oignons 5 000 000 F CFA

- Groupement Lezekoula : transformation soja en lait et dérivés, 5 000 000 F CFA

- Groupement Djam Weli : transformation du lait en yaourt, 5 000 000 F CFA

- Groupement Zekoula Panga : Unité de tissage et de teinture, 5 000 000 F CFA

- Coopérative de Zonsé : production et transformation de beurre en lait, 5 000 000 F CFA

- Groupement BI Kanka-koyenta : renforcement matériaux d’étuvage de riz, 5 000 000 F CFA

- Groupement Wossopanga : transformation d’arachide, 5 000 000 F CFA

- Groupement Nongtaaba : production huile et tourteau de sésame, 5 000 000 F CFA.
 

W. Harold Alex Kaboré

Source : L'Observateur Paalga, n° 9646 du 10 juillet 2018 

Retour

AddThis Button

 

Le Séminaire de Managament de la Nouvelle Entreprise est une formation destinée aux nouveaux créateurs d'entreprises et visant à leur enseigner le b.a-ba en matière de gestion ...

Afin d'informer et de sensibiliser les futurs créateurs d'entreprises sur les exigences de l'entreprenariat et les étapes clés de la création d'une entreprise, la Réunion d'Information sur la Création d'Entreprise est un cadre offert gratuitement à tout porteur de projet et promoteur.

 

Avis d’Appel d’offres (AA0)
 
Burkina Faso
 
Maison de l’Entreprise du Burkina Faso
 
Financement : IDA/PPCB
 
AON F13/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  Relatif  à l’acquisition de matériel informatique (lot 1) et à l’acquisition de système de vidéo-surveillance (lot2) au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

Appel d’offres national N°F 10/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF   Relatif à l’acquisition des fournitures de bureau et de consommables informatiques  au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
 

AON F5/2017/AON-F/IDA/PPCB/MEBF/DG/SG/DAF  relatif au recrutement de prestataires dans le cadre de la réalisation d’activités de communication au profit de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF). 
 

1.            Le Burkina Faso a obtenu un Don de  l’Association Internationale de Développement (IDA) afin de financer la mise en œuvre du Projet Pôle de Croissance de Bagré (PPCB). Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché relatif au recrutement de prestataires chargés de la fourniture de services de pause-café et de pauses-déjeuner. 
 

Sollicitation de manifestation d’intérêts C03/2016/IDA//PAFASP/MEBF/DG/SG/DAF pour la sélection d’un consultant (cabinet) chargé de la réalisation de l’étude d’impact des interventions de la MEBF sur les micro-projets, microentreprises et des PME.   Publication de l’AMI : revue des marchés publics n° 1889 du 28 septembre 2016, page 36.

Raison sociale: GEOTECH DRILLING SERVICES BURKINA-FASO SARL
Forme juridique:
SA
RCCM:
BFOUA2017M5867
Acte RCCM:
5904/2017
Date RCCM:
mer, 08/03/2017
Imprimer
Raison sociale: OSAF-BTP
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B5900
Acte RCCM:
5937/2017
Date RCCM:
ven, 04/08/2017
Imprimer
Raison sociale: SOYAF INTER
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B5857
Acte RCCM:
5894/2017
Date RCCM:
mer, 08/03/2017
Imprimer
Raison sociale: AFRIK'EMBALLAGES
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B6183
Acte RCCM:
6220/2017
Date RCCM:
Imprimer
Raison sociale: KIDOUX
Forme juridique:
SARL
RCCM:
BFOUA2017B5882
Acte RCCM:
5919/2017
Date RCCM:
jeu, 03/08/2017
Imprimer
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Finance et interm?diation financi?re, Etudes, Formation, Assistance comptable,
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
Management/Gestion de strat?gie, Etudes, Formation technique (agriculture), Formation en gestion
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
mel_som@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ceif3sarl@yahoo.fr
Expert/Coach:
Autre
Domaine de compétence agréé:
ounganshioo@yahoo.fr

Newsletter

Sélectionnez les lettres d’information auxquelles vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner.